Lexique électricité lettre H

Lexique électricité 

Lettre H

Recherche alphabétique

A - B - C - - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

 

Haute tension

Les domaines de tension sont déterminés en fonction du type de courant (alternatif ou continu) et du type de tension (haute et basse tension). En France, et selon les normes européennes, on distingue deux types de haute tension : la haute tension A (haute tension) et la haute tension B (très haute tension). Les lignes haute tension et très haute tension sont utilisées pour le transport et l'alimentation en électricité. Selon RTE nous avons en France plus de 100 000 kilomètres de lignes aériennes à haute tension (de 63 000 à 90 000 volts) et très haute tension (avec une tension de 225 000 à 400 000 volts).

 

Haute tension A

La haute tension A (HTA) ou domaine moyenne tension couvre, en régime alternatif, une plage comprise entre 1000 et 50 000 volts et en régime continue une plage comprise entre 1500 et 75 000 volts.

 

Haute tension B

La haute tension B (HTB)  ou domaine haute tension couvre, en régime alternatif, une plage comprise entre 50 000 et 75 000 volts, et en régime continu une plage supérieure à 75 000 volts.

 

Heures creuses (HC)

En optant pour l'option heures pleines/heures creuses, la consommation d'électricité est moins chère en heures creuses, avec un prix au kWh plus avantageux. La plage horaire des heures creuses équivaut à 8h par jour et est définie par le distributeur ENEDIS (ex-ERDF) selon les communes. C'est une option qui s'avère être économique si l'activation du ballon d'eau chaude, l'utilisation d'appareils électriques à forte consommation énergétique ou le chauffage sont majoritairement utilisés pendant les heures creuses.

 

Heures pleines (HP)

Dans l'option heures pleines/heures creuses, la consommation d'électricité pendant les heures pleines se fait avec un prix au kWh moins avantageux que celui des heures creuses. La plage horaire des heures pleines est de 16 heures par jour. Elle est définie par le distributeur ENEDIS (ex-ERDF) selon la commune, et l'utilisation du réseau électrique. Les heures pleines sont donc la plage horaire où le réseau d'électricité est le plus sollicité.